De retour bientôt!

L’attitude!

Nous avons tous déjà été empoisonné par une personne négative avec une attitude de «mar..»! Tous les jours, nous croisons ce genre de personnes toxiques. Il n’est pas toujours facile de négocier avec eux, surtout si c’est l’un de nos collègues de travail où sa présence nous est imposée. Il existe pourtant un remède simplissime pour leur survivre, une attitude positive et constructive. Comme je l’ai déjà expliqué dans mon texte sur le respect, les bons comportements sont contagieux. On peut conclure qu’une attitude positive et constructive finira un jour ou l’autre par venir à bout des «toxiques» autour de vous. Dans le meilleur des cas, cette attitude vous aidera à passer à travers votre journée sans vous laisser contaminer, ce sera votre bouclier!
La plupart des gens négatifs ne sont tout simplement pas conscients des possibilités qui se présentent devant eux. Comme le dit l’expression populaire, ils voient leur verre à moitié vide au lieu de le voir à moitié plein. C’est une question de perception. Ils ne voient pas que chaque problème, quel qu’il soit, à une solution.

Vous voulez une vérité, du moins, la mienne? Le verre n’est ni à moitié plein, ni à moitié vide. Il est toujours plein! Peu importe le niveau de l’eau dans le verre, la partie à l’apparence vide, est comblé par un gaz… l’air! Pour moi, l’air représente la solution, elle est là pour qui veut bien la voir… P-E-R-C-E-P-T-I-O-N !

smile

Un sourire en attire un autre…!
L’attitude est une question d’état d’esprit. Bien entendu, certains jours peuvent être pénibles et plus douloureux que d’autres, nous sommes tous humains. Là où votre attitude intervient, c’est à savoir combien de temps déciderez-vous de rester dans cet état d’esprit. Une journée, une semaine, des mois?

Une belle et bonne attitude entraîne par la force des choses de la fierté. Fiers des chemins parcourus qui ont façonnés qui nous sommes, fiers de nos choix d’aujourd’hui qui détermineront qui nous serons demain!

Et le karaté dans tout cela? Tous les arts martiaux ont pour but d’aller chercher le meilleur de chaque personne. De faire évoluer physiquement, mais surtout intérieurement. Bien entendu, on apprend à se défendre et à réagir à une agression. Mais pour apprendre à se défendre adéquatement, la connaissance de soi et de ses capacités autant physiques que mentales est primordiale.

Professeur de karaté

Un sourire est contagieux!

La clé du succès lors d’une agression est l’attitude vis-à-vis de celle-ci! La panique est votre pire ennemie. Une attitude calme et le contrôle de vos émotions peuvent non seulement vous aider à vous défendre adéquatement, mais mieux encore, fort probablement éviter le conflit ou le combat qui se présente à vous.
Les gens fiers avec une belle attitude contagieuse ont moins tendance à se faire intimider que ceux qui marchent avec la tête entre les jambes… Les intimidateurs ont la manie non pas absolue, mais fréquente de s’en prendre aux gens en apparence plus faible. Une attitude fière et respectueuse = moins de chance de conflits et d’intimidation, logique non?

Et comment est-ce que l’on contamine positivement une personne, en particulier les enfants? De la même manière que le respect, par l’exemple!

Une belle et bonne attitude s’apprend par l’exemple de personnes clés dans le cheminement d’un enfant. Ceux-ci ont tendance à suivre l’exemple de leurs parents, d’un héros ou d’un modèle. Pourquoi ne pas choisir vous-même ce modèle? C’est là que le choix d’un bon professeur d’arts martiaux s’impose. Lorsque vous mettrez les pieds dans une école de karaté, prenez-y une grande inspiration et palpez le pouls de l’endroit et surtout la personnalité de son instructeur principal. Comme les comportements sont contagieux, il y a fort à parier que le reste de son équipe soit à son image.
Une école de karaté est plus qu’un endroit où l’on y pratique un «sport». C’est un lieu où règne le respect de chaque personne qui s’y trouve par la contagion d’une attitude saine et positive.

Crédit photo pour cet article : Stéphane Audet
Menu